Menu

Marc Gengoux

marc

MARC GENGOUX // Painting

Démarche artistique

Venu à l’art graphique à l’adolescence dans une recherche à la fois politique mais aussi cathartique, Marc Gengoux est autodidacte en la matière. Le refus d’intégrer des études artistiques se conçoit dans un souci de préserver une totale liberté et une aussi grande spontanéité que possible dans ses réalisations.

Marc Gengoux recourt à différentes techniques de peinture pour s’exprimer. Des débuts à l’eau laissent rapidement place aux plaisirs de l’huile. Après quelques essais figuratifs, il se tourne vers une exploration huileuse de l’instant de création dans des atmosphères musicales variées. L’acrylique et la superposition de matériaux plus ou moins bruts et rugueux apparaissent ensuite peu à peu sous l’influence d’autres peintres dont Robert Termat.

Un travail complémentaire autour du modelage, de la sculpture de la découpe au chalumeau complète la recherche sur le trait, la matière

Une volonté de se perdre dans la musique

Une première invitation à peindre en coulisse du spectacle de François Thollet à la Rampe (Grenoble) en novembre 2004 confirme les apports possibles d’une confrontation avec l’énergie des musiciens et d’un public. La rencontre avec Patrick Souillot et son ouverture d’esprit permirent à Marc Gengoux de plonger sur scène dans un rêve de peinture et de musique avec le Requiem de Mozart.

L’expérience d’un travail accompagné par un orchestre symphonique lancé dans le Requiem de Mozart est née d’un phantasme et d’une rencontre. Le phantasme d’être englouti par la musique, perdu dans les chœurs et les accords lors du moment créatif.

Le 05 juillet 2005 une nouvelle expérience scénique souligna l’importance pour Marc Gengoux de construire une pensée picturale nourrie des vibrations du spectacle vivant.

Ses recherches et son exigence artistique l’ont porté à travailler le lien avec la musique. Il travail actuellement avec La compagnie des Mouches sur l’influence réciproque entre musique et art pictural…

Peu à peu il a su saisir le regard du spectateur.

PressBook

Links


facebook